Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Combien coûte le système de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE) pour hélicoptère Gazelle?

Le service des achats d'armement, direction des opérations de la Direction Générale de l'Armement a attribué le marché de systèmes de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE) pour hélicoptère Gazelle à Cose le 21 décembre 2018.

 

 

Quel est l'objet du marché?

L'objet du marché porte sur la fourniture de STRIKE pour hélicoptère Gazelle et prestations associées.
STRIKE est un stabilisateur de tir de précision pour tireur d'élite embarqué sur hélicoptère conçu par Cose.    
A l’origine, les forces spéciales françaises ont exprimé le besoin de pouvoir neutraliser des véhicules depuis un hélicoptère Gazelle, à l’aide de fusils de précision de calibre 12.7mm.
La masse des armes (20kg environ) et les vibrations induites de l’aéronef ne permettaient pas l’emport de ce type de fusil.
STRIKE répond à ce besoin.
L’inconvénient du poids de l’arme et les vibrations de l’aéronef sont supprimés.
La précision de tir, les distances de tir et de sécurité en sont accrues.

 

 

Quelles sont les caractéristiques du marché de systèmes de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE)?

L'accord-cadre concerne les hélicoptères Gazelle et porte sur:
- la fourniture de STRIKE,
- les prestations associées.

 


Quel est l'attributaire du marché de systèmes de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE)?

L'opérateur économique auquel le marché a été attribué est:
- Cose.

 


Quel est le prix du marché de systèmes de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE)?

La valeur totale finale du marché se monte à 1 790 220,00 euros hors TVA.

 

 

*ref: Avis d'attribution du marché en date du 21 décembre 2018 envoyé au JOUE et au BOAMP le 10 janvier 2019. Publié dans BOAMP du 12 janvier 2019 n° 19-2533
**photo: 1 pgmprecision

 

Le système de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE)  est composé: 1° d’une plaque interface permettant de se fixer sur l’aéronef, 2° de bras articulés compensant le poids de l’arme et filtrant les vibrations,  3° de différents interfaces armements pour la pose des fusils.  Strike s'installe sur les Gazelle de l’armée de Terre en 15 minutes pour le système en entier et en 10 secondes pour l'armement @ pgmprecision

Le système de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE) est composé: 1° d’une plaque interface permettant de se fixer sur l’aéronef, 2° de bras articulés compensant le poids de l’arme et filtrant les vibrations, 3° de différents interfaces armements pour la pose des fusils. Strike s'installe sur les Gazelle de l’armée de Terre en 15 minutes pour le système en entier et en 10 secondes pour l'armement @ pgmprecision

 Le système de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE) bénéficie d'une plage d’élévation de +5° à -75° et d'une gamme Azimut de +80° à -35°. Il permet un tir précis de 0 à 120 Km/h, au-delà la précision baisse @ cose

Le système de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE) bénéficie d'une plage d’élévation de +5° à -75° et d'une gamme Azimut de +80° à -35°. Il permet un tir précis de 0 à 120 Km/h, au-delà la précision baisse @ cose

Le système de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE) autorise 3 positions possibles pour la fixation d’armement : Ces 3 positions permettent de: - 1°Convoyer en minimisant le CX (verrouillé), - 2°Voler avec un tireur au repos, mais prêt à tirer en quelques secondes (attente active), - 3°Tirer ou rester en position de tir si nécessaire @ pgmprecision

Le système de stabilisation de tir aéroporté (STRIKE) autorise 3 positions possibles pour la fixation d’armement : Ces 3 positions permettent de: - 1°Convoyer en minimisant le CX (verrouillé), - 2°Voler avec un tireur au repos, mais prêt à tirer en quelques secondes (attente active), - 3°Tirer ou rester en position de tir si nécessaire @ pgmprecision

Tag(s) : #dépenses armée terre, #flotte aérienne, #équipement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :